Marie BLANCHOT - Studio mAAbEdition 2019

Extension d'une maison individuelle

Le bati existant est une ancienne maison de cheminot, elle se situe à Rennes (35) dans le quartier sud-gare et à proximité de la prison des femmes.

Les clients apprécient beaucoup l'esthétique de leur maison. Ils souhaitaient créer une extension sans dénaturer la façade existante. Ils voulaient ouvrir la cuisine sur le jardin et créer une chambre et salle de bain de plain pied.

Afin de ne pas imposer un volume trop important sur la façade existante,  nous avons dessiné trois petits volumes distincts : un jardin d'hiver vitré, une chambre et une salle de bain bardées de bois. 

Les gabarits des trois volumes reprennent à la fois l'idée de cabanes dans le jardin et l'esthétique des lucarnes existantes en toiture. 

Ces trois volumes sont disposés de manière harmonieuse le long du mur mitoyen. Cette implantation nous a permis à  la fois :

 

  • de profiter d'un maximum de lumière
  • de garder une surface de jardin raisonnable
  • de garder une perspective sur toute la profondeur du  jardin depuis le jardin d'hiver, 
  • de donner, depuis la chambre, la sensation d'être dans un volume plus intime et détaché de la maison. Le fond du jardin permet aux occupants de la chambre d'avoir un petit jardin privé et plus intime sans problème de vis-à-vis par rapport à la maison.

 

La continuité entre l'intérieur et l'extérieur est le point clé du projet. Le traitement des sols en brique de la terrasse se prolonge dans le jardin d'hiver, les plafonds des circulations entièrement vitrés amplifient cette sensation. Cette ambiguïté permet de profiter du jardin quelle que soit l'époque de l'année.

Les matériaux retenus sont de qualité et en respect de la maison existante. Le jardin d'hiver et en acier en façade et en aluminium en toiture, les menuiseries sont en aluminium de la même teinte que le jardin d'hiver. Les sols sont en briques ou en parquet chêne. Les volumes en bois sont isolés en fibre de bois et bardés en Douglas huilé en noir.
 
L'extension est accessible aux personnes à mobilité réduite. Elle se développe sur un ensemble de paliers adaptés afin de respecter les hauteurs de faîtage imposées par le PLU.
 
crédit photo: ©Jeremias Gonzalez
 

Entreprises ayant collaboré au projet : Atarys construction, Marion métallerie, Dom&Lux, Theze construction, Sylvain Dupriez, atelier Armoz

RETOUR RECHERCHE
FICHE TECHNIQUE :
Localisation : RENNES
Année de réalisation : 2018
Durée des études : 7 mois
Durée des travaux : 6 mois
Surface : 44.5m2 SP
Matériaux
Bois / verre / acier
Fournitures