Thibaut Muller - TMAEdition 2019

L'appartement aux plantes

Construit dans les années 70, cet appartement révélait une organisation fonctionnelle avec des espaces clairement identifiés, un grand sas d’entrée, un long couloir aveugle et en cul de sac desservant le salon, la cuisine, les pièces de nuit et les pièces humides.

 

La position de la salle de bain et des pièces de nuit implantées de façon rationnelle et cohérente n’ont par conséquent pas été remises en cause, et c’est dès lors plus particulièrement sur les espaces de vie et les circulations que s’est opérée la transformation.

 

Le projet a été imaginé tel un archipel avec trois principaux ilots enchevêtrés et intégrants l’ensemble des fonctions d’un espace de vie : 

 

Un ilot de service intégrant une penderie côte entrée et de l’autre un espace home cinéma

Un ilot intégrant une grande partie des éléments de cuisine

Un ilot de réception, s’entremêlant avec une zone de préparation pour la cuisine

 

Ces ilots comprennent également des éclairages indirects et non visibles permettant d’illuminer l’ensemble des espaces. 

L’espace salle à manger / salon est démarqué par une estrade apportant une topographie supplémentaire à l’espace de vie et intégrant dans sa structure l’ensemble des réseaux techniques.

 

L’atmosphère générale se veut douce avec des murs blancs et un sol en parquet d’érable, seules quelques touches d’un vert soutenu viennent ponctuer les volumes, et apporter de la profondeur au lieu.

 

Les circulations sont désormais fluides, les espaces généreux et baignés de lumière naturelle.

RETOUR RECHERCHE
FICHE TECHNIQUE :
Localisation : STRASBOURG
Année de réalisation : 2019
Durée des études : 5 mois
Durée des travaux : 5 mois
Surface : 80
Matériaux
Parquet érable, résine de sol, marbre, mosaique
Fournitures