Architectures à vivre

Architectures à vivre

L’architecture à la portée de tous

Fin des années 1990, un fossé semble s’élargir entre le grand public et les architectes : ces derniers ne sont mis sur le devant de la scène que lorsqu’il s’agit de dénoncer leurs projets mal aboutis. Ce manque de confiance nous pousse à vouloir parler d’architecture autrement. Dans les kiosques, on trouve des magazines professionnels uniquement destinés aux architectes ou des revues consacrées à la décoration, et dans les deux cas, les maisons présentées sont, pour la plupart, hors de portée, difficiles à s’approprier et sans grand rapport avec la réalité de la construction en France. Souvent plantés comme un simple décor, leurs extérieurs n’y sont presque jamais présentés.

Architectures à vivre naît donc en se pensant comme un média facilitant le dialogue entre architectes et particuliers, avec l’ambition de donner envie d’architecture, peut-être simplement parce que nous pensons, comme Claude Parent, que « l’architecture rend heureux (quand même…) ». Le magazine se veut ludique, attrayant mais aussi pédagogique. Encore aujourd’hui, la majeure partie de ses pages est consacrée aux reportages « maisons ». Nous y montrons systématiquement les plans pour que nos lecteurs apprennent à les lire, ce qui leur sera utile le jour où ils feront appel à un maître d’œuvre. Pour passer de l’échelle de l’espace à celle de l’objet, nous abordons également l’actualité du « design ». Ancrés dans le monde contemporain, nous cherchons à faire découvrir les productions des jeunes talents (rubrique « talents ») et n’hésitons pas à les mettre en regard avec des habitations conçues entre 1920 et 1960 : elles témoignent qu’une maison d’architecte garde toutes ses qualités avec l’âge (rubrique « rétroviseur »).

http://www.avivremagazine.fr/